Accueil > S'informer > Informations archivées > 2015 > Versement des archives de Champagne-Ardenne Développement (CAdev)

S'informer

 

Versement des archives de Champagne-Ardenne Développement (CAdev)

Doc_20150923_100304_003.jpg

Les Archives départementales ont collecté le 23 juin dernier les archives de l'association Champagne-Ardenne Développement (CAdev) suite à sa fusion avec une agence de Reims.

Un important travail de tri a été fait par les agents des Archives départementales au siège de l’association, au « château » du n° 36 cours Aristide Briand à Charleville-Mézières, et a permis de valider l’élimination sur place de 55 mètres linéaires de documents dépourvus d’intérêt historique. Plus de 17 mètres linéaires ont été collectés mais seulement 2,2 ont été conservés pour l’histoire et la mémoire des activités de cette association loi 1901 avec mission d’intérêt général.  Ces documents sont classés sous la cote 1726W.

Son histoire remonte à 1972 lorsque Jean MATTÉOLI, Ministre du Travail et de la Participation de 1979 à 1981, crée le Bureau départemental d’industrialisation des Ardennes (BDIA). Le champ de compétence de l’association s’élargit en 1997 sous l’impulsion des conseils régionaux de Champagne-Ardenne et Picardie pour former une agence de développement commune aux deux régions et basée à Charleville-Mézières. Ses activités se recentrent à la Champagne-Ardenne en 2005 lors de la création de Champagne-Ardenne Développement.

L’association a pour mission de prospecter des entreprises en France et à l’étranger, d’accompagner les projets stratégiques d’entreprises régionales et de promouvoir les atouts de la région. Supports de communication, études économiques, dossiers de développement économique, d’accompagnement et de prospection d’entreprises sont autant de documents qui feront l’histoire économique de demain pour la période 1972-2007.

Si les parties administrative et comptable de ces archives sont librement communicables, la loi n° 2008-696 du 15 juillet 2008 fixe à 25 ans le délai de communication des documents couverts par le secret industriel et commercial. Cependant, le service interministériel des Archives de France peut, après l’accord de l’association et du directeur des Archives départementales, autoriser par dérogation aux lecteurs qui en feraient la demande la consultation de ces documents avant l’expiration du délai légal de communication.

 


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits