Accueil > S'informer > Informations archivées > 2016 > La traversée des siècles

S'informer

 

La traversée des siècles

FRAD008_5MI15R06_00508.jpg

Les centenaires de la ville de Mézières, ou comment interroger autrement les registres paroissiaux et d'état civil...

Selon une idée tenace et très largement répandue, on pense qu’il était impossible de dépasser les 35-40 ans d’espérance de vie à la naissance sous l’Ancien régime. Cette affirmation, confrontée au matériau brut de l’histoire que sont les archives, mérite examen et reconsidération. On connaît la longue vie de Fontenelle, mort presque centenaire, à quelques semaines près, en 1757 mais les centenaires dans la population française font peut-être moins exception que l’on pense généralement.

Jean Augustin Ed. Sénemaud, archiviste départemental entre 1862 et 1887, fait remarquer dans son introduction à l’inventaire-sommaire des archives communales antérieures à 1790 de la ville de Mézières, paru en 1873 le fait suivant :

« Les registres des décès et sépultures de la paroisse Notre-Dame de Mézières ne sont pas sans intérêt pour les cas de longévité qui se présentent nombreux dans le cours de moins de deux siècles. Nous avons pu y relever les noms de 12 nonagénaires, de 90, 92, 93, 97, 98 et 99 ans, décédées entre les années 1616 et 1684. Les centenaires s’y rencontrent au nombre de 10, depuis l’an 1679 jusqu’en 1763.

Voici leurs noms :

25 mai 1679. Antoine Braquet, 100 ans ;

24 avril 1688. Fille Linart Lange, 100 ans ;

3 mars 1694. Jean Thomas, menuisier, 130 ans ou environ ;

27 mars 1705, Marguerite Cayot, 100 ans ;

11 janvier 1718. Marie Dehus, 108 ans ;

Mai 1725. Nicolas Saingery, 150 ans ;

16 octobre 1728. Charles Picart, 101 ans, 4 mois et 6 jours ;

1er septembre 1735. Jeanne Pètre, 102 ans ;

24 juillet 1742. Jean Noël, 100 ans ;

28 juillet 1763. Nicole Wahart, veuve Maffran, 105 ans.

Le Pont-d’-Arches, de 1629 à 1792, compte trois femmes mortes nonagénaires, la première à 94 ans, les deux autres à 98 ans.

Le Pont-de-Pierre, de 1727 à 1792, n’en produit qu’une, Marie Canelle, veuve Collot, décédée le 14 mars 1775 à l’âge de 91 ans ».

Le cas de Jean Thomas, menuisier semble extraordinaire et sans doute à juste titre : un effet de plume et une rature font passer 30 ans en 130 ans… (EDEPOT/MÉZIÈRES/GG 14, image 35, folio droit, au bas).

En revanche, le cas de Marie Dehus, décédée le 11 janvier 1718 à 108 ans semble plus intéressant et véritable et laisse à rêver…. (EDEPOT/MÉZIÈRES/GG 19, vue 127).

En effet, née en 1610, sous le règne d’Henri IV, et peu avant la régence de Marie de Médicis et décède sous la régence de Philippe d’Orléans (1715-1723), elle a  vu passer, sa longue vie durant, les règnes de Louis XIII et Louis XIV, avec les soubresauts des ces périodes, les actions de Richelieu, Mazarin…

 

 

 


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits