Accueil > S'informer > Informations archivées > 2017 > Richesses des archives notariales

S'informer

 

Richesses des archives notariales

acte-de-décès-d-Henri-Joseph-de-Roucy.jpg

Découverte de l'acte de décès d'un soldat mort en dehors des Ardennes : l'exemple d'Henry Joseph de Roucy.

Une des fonctions du notaire est de recevoir des actes en dépôt. Cette action nommée « dépôt pour minute » permet de conserver une pièce prouvant l'exécution d'une obligation ou d’un droit ou bien encore de présenter une justification à un tiers sans se dessaisir du document original. Le dépôt pour minute est aussi nécessaire quand il s'agit de délivrer des copies d'un acte intéressant plusieurs personnes. Parmi ces actes déposés conservés dans les archives notariales se trouvent de nombreux documents pouvant intéresser les généalogistes.

Les archives du notaire de Charleville Henry Renaudin conservent, par exemple, un extrait d’acte d’état civil relatif au décès d’Henry Joseph de Roucy (Cote 3E1 285). Cet acte est déposé devant notaire par sa sœur Louise de Roucy et son frère Ebles de Roucy afin de prouver qu’ils sont les deux seuls héritiers de leurs parents et ainsi les seuls à pouvoir recevoir les indemnités versées par le gouvernement pour les biens de leur famille confisqués et vendus pendant la Révolution.

L’acte de décès d’Henry Joseph de Roucy nous apprend qu’il est né à Laubrelle, écart de la commune de Vandy, et qu’il est décédé le 17 mai 1796 à l’hôpital militaire du Prince de Condé à Oberndorf (Autriche). Cet acte nous informe donc que ce jeune noble de dix-huit ans s’était engagé pendant la Révolution dans une des armées des émigrés, celle du Prince de Condé, afin de combattre les armées républicaines.

Ce document, hormis le fait de porter un sceau plaqué, est remarquable car cet extrait d’acte de décès est dressé en 1825 près de 30 ans après la mort d’Henry Joseph de Roucy. Nous voyons ainsi que les archives notariales, du fait du rôle central du notaire dans le règlement des successions, permettent de retrouver des informations sur un ancêtre décédé loin de son lieu de naissance, à une époque éloignée et plus particulièrement lors des périodes de guerre.

L’acte de décès d’Henry Joseph de Roucy est également remarquable par sa difficulté à le retrouver. Il est en effet dressé par le service de l’état civil d’une armée en campagne et conservé dans les archives d’une armée spécifique, celle de l’armée de Condé. Le généalogiste Louis Bossu, par exemple, auteur de nombreuses généalogies de familles nobles ardennaises dont les Archives départementales des Ardennes conservent les travaux en sous-série 5J, donne ainsi de nombreuses informations sur le frère et la sœur d’Henry Joseph de Roucy mais ne peut préciser qu’un lieu et une date de naissance pour ce dernier.

Les archives notariales se révèlent ainsi une source d’informations impossible à ignorer pour les généalogistes. Elles permettent, en effet, de retrouver la trace d’un ancêtre que les événements de l’histoire ou ses déplacements rendent difficile à suivre.

Les archives anciennes des notaires du département sont consultables en salle de lecture des Archives départementales des Ardennes. Les répertoires de notaires, une des voies d’accès à ces fonds d’archives, sont également disponibles dans la partie « Sources généalogiques » des archives en ligne de notre site.


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits