Flux RSS des actualités des Archives départementales des Ardennes http://archives.cd08.fr/ fr Thu, 29 Jun 2017 07:42:01 GMT Thu, 29 Jun 2017 07:42:01 +0200 Fermeture exceptionnelle des Archives départementales le lundi 14 août 2017 http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1392&titre=fermeture-exceptionnelle-des-archives-departementales-le-lundi-14-aout-2017 Wed, 28 Jun 2017 10:04:33 Sur décision du Président du Conseil départemental des Ardennes, les services de la collectivité seront exceptionnellement fermés le lundi 14 août 2017.

Nous vous remercions de votre compréhension.

 

]]>
La colonie libertaire d'Aiglemont http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1391&titre=la-colonie-libertaire-d-aiglemont Wed, 28 Jun 2017 10:01:04 Les cartes postales de la colonie libertaire d’Aiglemont présentent un témoignage exceptionnel d’une initiative éphémère.

Entre 1903 et 1909, dans le sillage de Fortuné Henry, anarchiste convaincu et frère d’Émile Henry, guillotiné à Paris en raison d’actes terroristes anarchistes, s’est établie à Aiglemont sur un terrain loué puis acheté, une colonie libertaire, sans règles issues de la société de son temps.

Très organisée, dotée d’un journal, Le Cubilot, dès 1906, Fortuné Henry est soucieux de promouvoir l’image de l’essai, dès l’origine, en réalisant une série de cartes postales. Les Archives départementales des Ardennes conservent quelques pièces de la série.

Des études très intéressantes, dans le sillage de celles existantes, permettraient d’approfondir le sujet car d’autres initiatives en France ont émergé dans des modalités différentes ou connexes, on pense au familistère de Guise s’inscrivant dans une mouvance utopique d’une autre nature.

Pour mieux comprendre la démarche ici à l’œuvre, des travaux pourraient être menés sur la terminologie des titres donnés aux cartes postales. Celles-ci portent trois mentions : « Colonie libertaire d’Aiglemont » ; « la colonie l’essai » ou encore « Communisme expérimental ».

Fascinantes, ces cartes postales témoignent également de la vie quotidienne de l’entreprise, des premiers pas des premières constructions à des photographies de groupe.

Qui sont-ils à ser ainsi ? Comment sont-ils venus ici, par quel biais, par quels vecteurs d’information ? Ces questions resteront sans doute à jamais sans réponse mais elles ne manqueront pas de piquer la curiosité des chercheurs. Une carte postale nous présente un des colons nous regardant et nous procure un étrange sentiment que chacun pourra apprécier…

Quelques très belles, mais trop rares, œuvres scientifiques ou graphiques ont été publiées mais beaucoup reste sans doute à dire et à comprendre sur cette histoire si insolite.

La série de ces cartes postales conservées par les Archives départementales et numérisées de la colonie libertaire d’Aiglemont n’est pas complète. Nous disposons simplement des cartes postales numérotées 2, 3, 4, 6, 8, 11.

Si vous possédez ces cartes postales manquantes, nous serions très heureux de pouvoir en disposer pour les numériser, nous permettant de compléter notre collection !

Si vous souhaitez en savoir plus :

Didier Bigorgne, « La colonie libertaire d’Aiglemont : un milieu libre et de propagande », dans Villages ouvriers, Utopie ou réalités ? Actes du colloque international au Familistère de Guise (16- 17 octobre 1993), L’archéologie industrielle en France, N° 24-25, 1994, http://www.patrimoineindustriel-apic.com/bibliotheque/villages%20ouvriers/colonie%20libertaire%20Aiglemont.pdf.

Nicolas Debon, L’essai, Paris, Dargaud, 2015, 88 pages.

 

 

]]>
Les archives personnelles de Geneviève Robida, première femme " inspecteur d'Académie " http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1388&titre=les-archives-personnelles-de-genevieve-robida-premiere-femme-inspecteur-d-academie- Fri, 23 Jun 2017 15:21:57 Professeure agrégée d’anglais, elle est nommée en 1948 au Lycée Sévigné de Charleville. En 1956, elle devient censeur au lycée de Lons-le-Saunier dans le Jura puis revient un an plus tard prendre la direction du Lycée Sévigné. Elle occupe ce poste jusqu’en 1966, année où elle devient inspecteur d’académie des Ardennes.


Elle est alors la première femme en France à occuper un tel poste. Dans un court récit, elle témoigne des réactions suscitées par sa nomination à une époque où l’idée qu’une femme puisse occuper un poste élevé dans l’administration n’allait pas de soi.


Elle est nommée, en 1972, chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur.


Encore active, Mme Robida a reçu, le jour de ses 99 ans, les Archives départementales pour nous raconter ses souvenirs et nous confier d’autres documents qu’elle a récemment retrouvés.


Nous adressons tous nos remerciements et toute notre reconnaissance à Mme Robida pour ce beau témoignage de confiance pour la sauvegarde de la mémoire d’un parcours professionnel et académique si riche !


Ces archives sont consultables en salle de lecture des Archives départementales des Ardennes sous la cote 1J 1187.

]]>
Les Archives départementales vous présentent une nouvelle exposition http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1386&titre=les-archives-departementales-vous-presentent-une-nouvelle-exposition Fri, 23 Jun 2017 15:21:57 La nouvelle exposition de la Vitrine propose de découvrir des domaines de l’industrie variés tels que la métallurgie, la tradition du feutre ou encore la draperie, le textile et l’ardoise.


Photographies, objets et documents anciens retracent les mémoires de notre industrie, et par là même, démontrent combien notre territoire est riche de savoir-faire. Les portraits d’entrepreneurs qui ont écrit l’histoire des Ardennes, à l'instar de Clément Bayard qui a marqué l’histoire de l’automobile française ou de Sommer et Thomé qui enrichirent l’industrie ardennaise, complètent le propos.


Cette exposition a été réalisée par la Région Grand Est, l’Association pour le Patrimoine Industriel en Champagne-Ardenne « APIC », Interbibly, l’agence de coopération entre les bibliothèques, mais aussi les Archives départementales des Ardennes.


Exposition gratuite, un catalogue documenté accompagne l’exposition.


Exposition ouverte à la Vitrine des Ardennes, 24 place Ducale à Charleville-Mézières, du lundi au samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h et les dimanches et jours fériés de 14h à 18h. Entrée libre. + d'infos : 03.24.56.06.08 - www.ardennes.com

]]>
L'Ardenne à Paris donne ses archives ! http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1385&titre=l-ardenne-a-paris-donne-ses-archives- Fri, 23 Jun 2017 15:21:57  



Les Archives départementales ont eu le plaisir de collecter, par l’intermédiaire d’un don, les archives de l’association « L’Ardenne à Paris » au mois d’avril 2017. Fondée en 1929, cette association amicale des originaires des Ardennes promeut l’Ardenne dans la capitale, ayant son siège quai de Valmy. Son président actuel est Jean-Louis Léger.
Ardennaise et fière de l’être, l’association continue de nos jours à publier un bulletin trois fois par an. Elle organise également régulièrement réunions, conférences et voyages annuels au pays afin de faire re-découvrir à ses membres les villes ardennaises.
Les quelque trois mètres linéaires de documents entrés dans nos collections font très bien revivre cette histoire ardennaise, notamment par l’intermédiaire de partitions, comme celle présentée ci-contre. Chantée lors de l’assemblée générale de 1932, elle démontre bien l’attachement de ses membres aux Ardennes.

 

]]>
Classement des archives d'une famille de Vrigne-aux-Bois : Les Laffineur http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1383&titre=classement-des-archives-d-une-famille-de-vrigne-aux-bois-les-laffineur Fri, 23 Jun 2017 15:21:57 Ce fonds d’archives permet de retracer sur trois générations, entre 1839 et 1965, la vie de la famille Laffineur et plus particulièrement celle d’André Laffineur (1901-1969).

Membre du conseil municipal de Vrigne-aux-Bois, ses archives nous permettent d’avoir un aperçu de la vie politique dans les Ardennes de l’immédiat-après-guerre jusqu’aux années 1960. André Laffineur est également un homme très engagé dans la vie sociale et associative de sa commune. Il est membre du conseil d’administration de la caisse rurale et ouvrière, de la société de prévoyance et de secours mutuel et de la commission municipale des fêtes. Il est également administrateur de la section locale de la Caisse primaire de sécurité sociale et membre du conseil d’administration de l’Union départementale des associations familiales de France.

Le fonds de la famille Laffineur contient également des documents relatifs aux activités d’Édouard Sénéchal, beau-père d’André Laffineur et constructeur en chaudronnerie-tôlerie, emboutissage et châssis automobile à Vrigne-aux-Bois.

Les archives de la famille Laffineur comportent enfin des registres comptables de la boulangerie-épicerie tenue entre 1865 et 1889 par les grands-parents d’André Laffineur, Jean Eugène Laffineur et Jeanne Marie Camion. Ces registres peuvent être utiles aux chercheurs s’intéressant à l’histoire de la vie quotidienne ou de l’alimentation au XIXe siècle.

Les archives de la famille Laffineur sont consultables en salle de lecture des Archives départementales des Ardennes sous les cotes 26J 1 à 21.

 

 

 

]]>
Une nouvelle stagiaire aux Archives départementales http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1382&titre=une-nouvelle-stagiaire-aux-archives-departementales Fri, 23 Jun 2017 15:21:57 Lise Nicolas, originaire de Sugny, est étudiante en première année d’archivistique à l’Université catholique de Louvain. Cette découverte des archives publiques est l’occasion pour elle d’être associée aux activités du service et de classer les archives de plusieurs écoles récemment collectées. Travail d’écoute, d’application des normes et de tri lui permettent d’être très efficace dans les tâches qui lui sont confiées.

 

]]>
Plus de 330 000 nouvelles images en ligne ! http://archives.cd08.fr/article.php?laref=1379&titre=plus-de-330-000-nouvelles-images-en-ligne- Fri, 23 Jun 2017 15:21:57 Désormais, la période 1891-1916 est à votre disposition sur internet.

 

À noter : conformément aux préconisations de la CNIL (commission nationale de l’informatique et des libertés), les actes pour la période 1917-1941 sont consultables sous forme numérique uniquement en salle de lecture des Archives départementales.

Comment ça marche ? Une nouvelle icône Images consultables en salle de lecture vous indique que les actes sont disponibles à la consultation sur un ordinateur en salle de lecture.

Attention, il demeure des communes à numériser pour la période la plus récente, notamment des communes du Vouzinois. N’hésitez pas à vous renseigner !

Bonnes recherches à tous !

]]>