Accueil > Activités culturelles > Lumière sur un document > 1981 : une enquête ethnologique inédite !

Activités culturelles

1981 : une enquête ethnologique inédite !

Questionnaire

S'il y a des documents à consulter aux Archives départementales des Ardennes sur la vie des communes ardennaises à la fin des années 1970, ce sont bien les questionnaires de Bernard Poplineau.

En mars 1997, Bernard Poplineau, qui est alors « instituteur chargé du patrimoine culturel ardennais », fait don aux Archives départementales des Ardennes d’un ensemble de plus de 400 questionnaires envoyés aux communes ardennaises en décembre 1981. L’objectif de cette démarche est de « recenser et de sauver toutes les richesses culturelles de notre département ». Soucieux de transmettre les résultats de son étude, M. Poplineau précise que les « réponses seront toutes versées aux Archives départementales de Charleville-Mézières afin que les chercheurs du futur puissent en bénéficier ».

Le questionnaire envoyé à la commune est complété par le maire, l’instituteur ou le secrétaire de mairie. C’est un document où sont recensées des informations liées à l’identité, l’économie, le tourisme, les pratiques populaires ainsi le patrimoine culturel de la commune.

Le questionnaire s’articule en trois parties :

  • « Votre commune ou quartier » : sont précisés les commerces, artisans, agriculteurs, école, gare, cinéma, les destructions causées par les guerres, les actes de résistance, les crimes de guerre, etc.
  • « La vie dans votre commune ou quartier » : les divertissements lors des fêtes patronales, les pratiques d’autres fêtes (Mardi Gras, 1er Mai, feu de la Saint-Jean, etc), la religion, la médecine, les croyances populaires, les dictons et proverbes ardennais, etc.
  • « Les beautés touristiques et historiques » : châteaux habités ou détruits, maisons de maître, églises, abbayes, forêts, cours d’eau, restaurants, hôtels, terrains de camping, etc.

La richesse du questionnaire vient de la diversité des questions et de leur niveau de précision. En voici quelques exemples : « Y a-t-il des agriculteurs ? Comment s’appellent-ils et comment s’appelle leur ferme ? », « Y a-t-il un prêtre résidant ? S’il n’y en a plus, quand a-t-il quitté la commune ? De quelle autre commune vient-il pour exercer son séminaire ? », « Qui organise la fête patronale ? La jeunesse ? La mairie ? La jeunesse tient-elle une buvette ? La jeunesse vend-elle des cocardes ? », « Au Mardi Gras, les enfants vont-ils masqués dans les rues ? Visitent-ils les maisons ? », « Y a-t-il eu des phénomènes inexplicables : maisons hantées, lieux hantés, fantômes, découvertes troublantes, apparitions d’OVNIs ? », « Quels sont les principaux surnoms ou sobriquets ardennais encore employés dans la commune ? », « Un mariage donne-t-il lieu à une pratique particulière : coups de fusil, charivari de klaxons, honneur, recherche du couple pendant la nuit ? », « Y a-t-il des restaurants ? Sont-ils renommés ? Comment s’appellent-ils ? ».

Sociologiquement et historiquement intéressants, ces questionnaires sont disponibles à la consultation en salle de lecture sous les cotes 1J 715/1-2. En revanche, certaines informations relevant du secret de la vie privée ou portant un jugement de valeur sont incommunicables avant un délai règlementaire de 50 ans.

Falaise Falaise La Croix-aux-Bois Cliron

Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits