Conseil départemental des Ardennes
Archives départementales des Ardennes
Les 60 ans du bâtiment

Les 60 ans du bâtiment

Le bâtiment des Archives

À l’occasion du 60ème anniversaire du bâtiment des Archives départementales, nous avons proposé aux lecteurs, chercheurs, partenaires culturels, professionnels, de répondre à une interview originale : le portrait chinois.

L’idée était de capter le ressenti de chacun sur l’institution des archives à travers huit questions décalées, comme si c’était un parfum, une couleur...

Vous trouverez dans cette présentation les réponses des personnes sollicitées au fil des semaines, qu’elles soient poétiques, originales, concrètes… mais toujours intéressantes. Amusez-vous bien !

 

 

Merci aux collègues qui ont participé à cette exposition, notamment Maryvonne Taillandier pour les idées graphiques, Vincent Fay pour les photos, Stéphane Poupart pour les dessins et Emmanuel Genet pour la mise en oeuvre.



Si c'était un parfum ?

Si c'était un parfum ?

Illustration de Stéphane Poupart - 2017

Pour la majorité, surtout les professionnels, l’odeur de vieux papier reconnaissable entre tous, l’odeur de poussière prédominent.

Pour d’autres, ils associent les archives à un parfum désuet et ancien : la lavande ou l’eau de Cologne.

Certains pensent encore à des odeurs capiteuses, tel le lys, le muguet, le lilas ou des odeurs saisonnières, celles de la forêt ou du jardin des archives.

Quel mystère que le sens de l’odorat ! Quant au parfum d’aventure quand on passe la porte de la salle de lecture…

Registres de l'enregistrementTampons à estampiller


Si c'était une couleur ?

Si c'était une couleur ?

Illustration de Stéphane Poupart - 2017

Une couleur prédomine nettement : le vert. Certains professionnels l’ont choisi pour la couleur des rayonnages des magasins ou de certaines boîtes, d’autres par contre font référence à l’environnement arboré du bâtiment.

Autres couleurs plusieurs fois citées : le brun ocre, le sépia, le parchemin, le beige… toutes en référence à la couleur du papier consulté.

D’autre encore s’amuse du gris souris en référence au rat de bibliothèque tandis que le noir est plusieurs fois cité pour la couleur des boîtes, de l’encre, voire de l’ambiance pas très enjouée !

Jardin des ArchivesMagasin de conservation coloré