Accueil > Activités culturelles > Galerie d'expositions > Aperçu de l’usine Jeantils-Gillet dans les années 1960

Activités culturelles

Aperçu de l’usine Jeantils-Gillet dans les années 1960

Société « Jeantils & Gillet »

11Fi - 7 vues

La société « Jeantils & Gillet » était une entreprise ardennaise emblématique du secteur de la menuiserie des bâtiments (portes, fenêtres, portails, etc.). Elle a été créée en 1923 en pleine période de reconstruction par Alphonse Gillet (1875-1959), ajusteur-outilleur à La Macérienne et Henri Hubert (1881-1969), chaudronnier à Château-Regnault. André Jeantils (1894-1980) était originaire de Signy-l’Abbaye. Ses parents s’installent à Mohon où son père est cheminot aux ateliers des chemins de fer de l’Est. Deux mariages ont contribué à sceller le destin de ces trois familles, la société dénommée « Hubert-Gillet-Jeantils » était spécialisée dans la fabrication de persiennes pliantes en fer.

André Jeantils et Henri Gillet alors salariés de l’entreprise, améliorent les outillages et les techniques de fabrication. Un vrai savoir-faire se développe qui forge l’identité de l’entreprise. Les rendements et la rentabilité progressent nettement, l’entreprise compte 11 ouvriers en 1925. 
Les deux premiers fondateurs Alphonse Gillet et Henri Hubert laissent, en 1928, les rênes de l’entreprise à André Jeantils et Henri Gillet. Ces derniers se rendent acquéreurs d’un terrain, rue Ferroul à Mohon, qui fut le siège de la société jusqu’en 1968. Cette année-là, la société s’installe au 8 rue Camille Didier dans la nouvelle zone industrielle de Charleville-Mézières-Mohon.
Suite au décès des fondateurs et à la démission de Pierre Jeantils, fils d’André, à la fin de l’année 1988, Michel Gillet est nommé président directeur général. Il dirige la société jusqu’à sa retraite. Le 21 mai 1999, Michel Gillet concrétise avec les autres actionnaires la vente de la société familiale à un confrère belge, la société Winsol, tout en conservant son appellation « Jeantils & Gillet ».
Le 17 décembre 2009, Yannick Fournaise, ancien dirigeant de Fransbonhomme, et Alexandre Romain, gérant de la société belge Cezam, reprennent l’entreprise. Malgré la signature de contrats importants, l’entreprise ferme définitivement ses portes en 2012. 

Les archives de « Jeantils & Gillet » ont été collectées par les Archives départementales après la liquidation judiciaire de la société. Le fonds est riche : historique de l’entreprise, dossiers de conseils d’administration, assemblées générales, statuts, contrats, dossiers de contentieux, correspondance, registres des comptes, marchés publics, dossiers de personnel, comité d’entreprise, supports de publicité et de marketing, dossiers techniques de conception et de fabrication. Ces documents datés de 1940 à 2012 conservent la trace de la vie d’une entreprise qui a été très longtemps leader dans son domaine d’activité et dont le savoir-faire très reconnu dépassait les limites du département des Ardennes.

Source : Risse (Jean-Claude), « Mohon – Les établissements « Jeantils & Gillet », une aventure industrielle en famille », dans Terres Ardennaises, n° 105, décembre 2008.

Cote des documents : 11Fi - Fonds du photographe Dominique MOINY


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits