Accueil > Activités culturelles > Paléographie > Métiers d'autrefois et actes royaux > Une opération de contrôle de la qualité des étoffes à Mézières au XVIIIe siècle

Activités culturelles

Une opération de contrôle de la qualité des étoffes à Mézières au XVIIIe siècle

Cote : EDEPOT/MEZIERES/HH 4

Présentation

Procès-verbal d’un « débouilli » mené par le maire de Mézières et les maîtres jurés sergiers de la ville

1 pièce papier, 1735

AD08, EDEPOT/MEZIERES/HH 4

Commentaires

Ce document décrit de quelle manière était contrôlée, au XVIIIe siècle, la qualité des étoffes à Mézières et plus particulièrement la qualité de leur teinture.

Il était procédé à un débouilli. Cette opération consiste à faire bouillir dans de l'eau, avec certains ingrédients, des échantillons d'étoffes teintes, pour éprouver si la teinture en est bonne. Dans ce texte, des échantillons d’étoffes noires sont ainsi testées pour vérifier qu’elles ont bien été teintes avec de la guesde (teinture bleu foncé) avant d’être noircies.

Bibliographie

CART, Michel. Charleville-Mézières : cadre naturel, histoire, art, littérature, traditions populaires, économie et société. Paris : Éd. Bonneton, 1991. 318p.

Actualités



Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits