Accueil > Activités culturelles > Lumière sur un document > Archives communales et variété des documents conservés

Activités culturelles

 

Archives communales et variété des documents conservés

L'exemple avec la commune des Hautes-Rivières

Les Archives départementales des Ardennes conservent dans un magasin spécifiquement dédié quelque 670 mètres linéaires d’archives communales déposées. Si toutes les communes produisent les mêmes documents liés à leurs domaines de compétence, le contenu des boîtes est parfois très aléatoire : passage des guerres, mauvaises conditions de conservation ou encore destructions « sauvages » sont autant de facteurs expliquant l’absence de nombreux documents. Néanmoins, certaines communes disposent de fonds très complets, c’est le cas avec Les Hautes-Rivières.

Résultat d’un dépôt effectué en 2006 aux Archives départementales, les archives communales des Hautes-Rivières abordent des thématiques très variées : administration générale, état civil, population, commerce et industrie, agriculture, statistiques, travail, contributions et administration financière, affaires militaires, police, hygiène publique, justice, élections, personnel, finances, édifices et biens communaux, voirie, moyens de transport, cultes, assistance sociale, instruction publique et sport. Les chiffres parlent d’eux-mêmes et attestent de l’importance du fonds : 400 ans de documents (de 1575 à 1974) représentant 414 articles conditionnés dans 87 boîtes pour 8,5 mètres linéaires de rayonnages ! 

 

Le fonds contient des documents d’Ancien Régime très intéressants en plus d’être plutôt rares : un registre de « sentences des terres souveraines de Château-Regnault » de 1575, des documents liés aux droits de pâturage dont les plus anciens remontent à 1581, des cartes des forêts de la seconde moitié du XVIIIe siècle, des documents relatifs aux sinistres suite à la débâcle des glaces en 1776 ou encore un arrêt du roi de 1783 relatif aux chevaux à atteler, aux voitures…

 

 

Pour  la période moderne, on relève une collection continue de registres de délibérations municipales depuis 1800, des recensements de population complets depuis 1846 (qui concernent également les écarts de Linchamps, La Neuville-aux-Haies et Sorendal), des registres de revenus des biens des particuliers durant la période révolutionnaire, des photographies de la débâcle des glaces de la Semoy en 1891, des listes des électeurs depuis 1801, des procès-verbaux d’élection depuis 1790, les dossiers de construction de tous les bâtiments publics, religieux, d’enseignement et ouvrages d’art, et des listes des élèves de l’ensemble des écoles du territoire communal depuis 1853 !

 

Tous ces documents sont librement accessibles en salle de lecture des Archives départementales et ne demandent qu’à être exploités !

 

Actualités



Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits