Accueil > S'informer > Informations archivées > 2019 > 1942-1944 : Parcours des travailleurs ardennais recrutés pour l'Allemagne

S'informer

1942-1944 : Parcours des travailleurs ardennais recrutés pour l'Allemagne

Avis et formulaire pour travailler en Allemagne

Le service du travail obligatoire (STO) ou les archives du recrutement de la main d'oeuvre ardennaise pour le compte du Reich

C’est un fonds, petit par son volume mais grand par son contenu, qui vient d’être reclassé par les Archives départementales. Versé en 1953 par l’administration préfectorale, ce fonds de 13 boîtes n’était pas réellement classé et disposait d’un instrument de recherche très sommaire qui ne permettait pas une recherche facile. Aujourd’hui, il est exploitable et son contenu sera apprécié des historiens, généalogistes et tous ceux s’intéressant aux parcours individuels de la population civile pendant la seconde guerre mondiale.

La conscription obligatoire des hommes de 18 à 50 ans et des femmes célibataires de 21 à 35 ans est instituée par le gouvernement de Vichy par la loi du 4 septembre 1942, les contraignant à aller travailler en Allemagne. Par la suite, pour satisfaire aux besoins de main d’œuvre croissants de l’occupant, le service du travail obligatoire (STO) est instauré le 16 février 1943. Le STO élargit le recrutement notamment aux agriculteurs et aux plus jeunes gens. En préfecture, un bureau d’embauche est créé avec une direction et un personnel allemand ainsi que des agents français chargés du recrutement.

Le fonds s’articule en trois parties : des répertoires nominatifs tenus entre août 1942 et mars 1943 où sont mentionnés au quotidien les quelques 3 789 hommes et femmes qui se sont présentés en préfecture ; suivent 4 235 dossiers individuels, classés par numéro chronologique, composés d’un formulaire de demande de passeport et visa, d’une petite enquête de moralité, d’un rapport ou de correspondance émanant des commissaires de police ou des maires ; puis un ensemble de dossiers individuels, classés par ordre alphabétique, composé d’informations complémentaires demandées pour la délivrance de passeports et visas.

Ce fonds est librement consultable en salle de lecture sous la cote 112W. Vous pouvez le compléter par le fonds 1771W consacré au titre de réfractaire au service du travail obligatoire.


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits