Accueil > S'informer > Informations archivées > 2013 > Hommage à la Résistance ardennaise

S'informer

Hommage à la Résistance ardennaise

108J 34.jpg

Avril-juin 1944, la mission Citronelle

Les Archives départementales des Ardennes viennent de recevoir en don les archives de l’Amicale des anciens officiers de la mission Citronelle.

Cette mission est organisée au cours du deuxième trimestre 1943 par l'état-major interallié et le BCRA (Bureau central de renseignement et d'action) dans le cadre de la résistance française à l'occupation allemande. L’objectif était de constituer un maquis des Ardennes.

Les officiers cadres de la mission ont rejoint les Ardennes après deux parachutages : l’un dans la nuit du 11 au 12 avril 1944 à Saint Souplet près de Mourmelon (Marne), auquel a pris part le colonel Jacques Pâris de Bollardière, dit « Prisme », responsable de l'opération. Le second a eu lieu dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 au-dessus des Vieux Moulins de Thilay.

Un événement majeur, le 12 juin 1944, marque encore notre mémoire collective : 106 jeunes maquisards capturés par les Allemands sont torturés et sauvagement abattus sur le plateau du Malgré-Tout, au-dessus de Revin.

Le fonds de l’Amicale contient des documents qui vont de 1988 à 2009. Il s’agit des statuts de l’association, des comptes-rendus des assemblées générales, des dossiers d’organisation de journées commémoratives comprenant de nombreuses photographies, des témoignages de Résistants, de la comptabilité.  L’Amicale est à l’origine du mémorial dédié à la mission Citronelle. En effet, pour célébrer le 60e anniversaire de la Libération et rendre hommage aux maquisards, ce monument a été inauguré en présence de nombreuses personnalités françaises et étrangères. Dévoilée par André Patureaux, maire de Bogny-sur-Meuse et président de l’Amicale, cette stèle rend également hommage à tous les habitants des Hauts-Buttés et des Deux-Vallées, ainsi qu’à nos voisins belges qui ont œuvré dans l’ombre, au péril de leur vie.

Lors de ces journées, un vibrant hommage a également été rendu à Marguerite Fontaine et à travers elle, à tous ceux qui ont combattu et résisté à l’ennemi : la place des Vieux-Moulins de Thilay porte désormais le nom de « place Marguerite Fontaine, résistante d’Ardenne ».

La Société d’Histoire des Ardennes (SHA) organise le samedi 21 juin 2014, de 14h à 18h, une sortie intitulée « Maquis des Manises ». La découverte de la stèle est au programme de cette journée. Sur la route conduisant des Hauts-Buttés à Hargnies, juste avant l’embranchement qui mène aux Vieux-Moulins de Thilay, le bloc de schiste posé au milieu d’une clairière est devenu un haut lieu de mémoire de la Résistance ardennaise.
 
Cote du fonds : 108J 1-40

Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits