Accueil > S'informer > Informations archivées > 2013 > Archives de la fédération des Ardennes de la Jeunesse ouvrière catholique

S'informer

Archives de la fédération des Ardennes de la Jeunesse ouvrière catholique

joc.jpg

Fondée en 1925 en Belgique par l’abbé Joseph Cardijn, la Jeunesse ouvrière catholique est une association de jeunes chrétiens du monde ouvrier auxquels elle propose de réfléchir, d’analyser ce qu’ils vivent, de se former et d’agir selon la démarche « Voir, juger, agir », fondement de la méthode jociste. Elle les encourage également à militer dans des syndicats et à participer à des groupes d’études de la doctrine sociale de l’Église.  Elle vise entre autres à rechristianiser le monde ouvrier. Elle devient rapidement un mouvement de masse et s’engage partout où vivent les jeunes travailleurs, cherchant à favoriser leur autonomie en leur donnant les moyens de réaliser les projets qu’ils auront eux-mêmes définis.

Les Archives départementales des Ardennes viennent de classer les archives de la fédération des Ardennes de la Jeunesse ouvrière catholique (JOC). Ce fonds nous éclaire sur son fonctionnement et sur le mouvement à l’échelon national. La partie qui retiendra le plus l’attention concerne les activités départementales. L’action des groupes de secteur est notamment très instructive. On y trouve des rapports sur la situation de la Jeunesse ouvrière catholique dans les Ardennes et sur l’état des groupes locaux (historique, évaluation des responsables et des militants, réflexion sur le développement du mouvement). De nombreuses analyses y sont également présentes (conditions de travail, économie, démographie, logement, santé, vie familiale, mentalité des ouvriers, analyses des quartiers où étaient implantés ces groupes…). Enfin, les activités des groupes y sont détaillées (réunions, visites à domicile, effort d’évangélisation...). L’ensemble constitue également un témoignage sur la méthode jociste (voir, juger, agir) et sur le monde ouvrier ardennais dans les années 1950 et 1960.

La partie sur la formation montre comment la Jeunesse ouvrière catholique formait ses militants et ses responsables. Les comptes-rendus de congrès départementaux révèlent leur organisation et leur mise en scène, les activités des aumôniers donnent des indications sur leur fonctionnement et l’effort d’évangélisation.

La documentation renseigne sur ses missions et sur son organisation (guide du militant, du responsable, guide pour créer une section, fiches pratiques…). Les ouvrages sur la psychologie des jeunes permettaient par exemple aux responsables de mieux les connaître afin de savoir comment les attirer dans le mouvement.

Ce fonds intéressant, consultable en salle de lecture, est susceptible d’engendrer articles ou études.

 Cote du document en vignette : 27J 3


Espace personnel

Archives départementales des Ardennes - Mentions légales - Crédits