Découverte de quelques typologies de documents

FRAD008_1J251_002.jpg

Épisode 6 : Les cartulaires

L’exemple du 1 J 251. - Cartulaire et inventaire des titres de la seigneurie d'Acy et d'Avançon et marquisat de Romance, 1322-1783, XVIIIe siècle (1 volume de XIV-400 pages).

Un très grand nombre des documents du moyen âge nous sont parvenus transcrits dans des recueils de dates plus ou moins reculées. Ceux de ces recueils où l’on trouve copiées des séries de documents provenant des archives d’un établissement, d’une corporation, d’une famille sont appelés cartulaires. Il s’est conservé aussi en grand nombre des cartulaires municipaux, d’hôpitaux, de seigneurs, quelques cartulaires d’Universités, de collèges, de confréries, de corporations marchandes ou industrielles et de familles.

Véritable source du droit ces documents se présentent de manière très diverse mais toujours non anodine. En parchemin ou en papier, ils peuvent être en rouleaux dans leur forme primitive et sont le reflet de l’activité des chancelleries ou des hommes du droit.

FRAD008_1J251_003.jpg